AccueilCritiques rédigées par Delphine
S'abonner au flux RSS dans une nouvelle fenêtre
Critiques rédigées par Delphine

Chanson douce (Leila Slimani)

note: 4Un prix Goncourt mérité souligné par sa lecture Delphine - 11 août 2017

Clotilde Courau nous plonge avec sa voix douce, grave, enfantine parfois, dans l'histoire terrifiante de Louise, héroïne que ses tourments intérieurs conduisent au meurtre de deux enfants dont elle a la précieuse garde. Elle inquiète au fil des pages, on sent un malaise monté, on perçoit des signes annonciateurs, que les parents bobos ne semblent pas admettre, pour ne pas sortir de ce confort que leur permet la nounou idéale. De toute façon "le bébé est mort", on ne peut revenir en arrière. Pourtant j'ai réécouté plusieurs plages comme pour être sure et avec l'envie de crier attention à cette femme, à l'âme tourmentée, malmenée par sa vie. "Quelqu'un doit mourir".
PS: cela m'a fait penser à l'atmosphère des films de Claude Chabrol et en particulier à La Cérémonie.

Petit pays (Gaël Faye)

note: 5Ecouter la voix qui fait surgir un monde Delphine - 9 août 2017

De la cueillette des mangues au lynchage d'un homme sur le trottoir, des flagrances puissantes des hibiscus aux traces indélébiles sur le sol de petits corps pourris morts depuis trois mois, du bonheur de l'enfance sans le savoir aux blessures qui ne guérissent pas, par la voix et l'écriture extrêmement imagées, Gaël Faye nous partage magnifiquement son pays le Burundi avec tendresse, musique, poésie, et violence, incompréhension et férocité.

La Quête d'Ewilan - Audio n° 01
D'un monde à l'autre (Pierre Bottero)

note: 4Ferveur d'un texte Delphine - 3 août 2017

Camille a un don prodigieux : l'art du dessin. Avec son ami Salim, ils doivent sauver le peuple d'un univers parallèle, Gwendalavir. La preuve de la belle écriture romanesque de Bottero n'est plus à faire. Alors que le genre fantasy n'est pas mon préféré, on se prend vite à vouloir la suite de cette grande aventure. Kelly Marot, la narratrice apporte en plus sa jeunesse et son enthousiasme à ce roman pour un très bon moment d'écoute.

Miss Peregrine et les enfants particuliers (Ransom Riggs)

note: 4Un audio réussi Delphine - 1 août 2017

L'histoire de Abe semble irréelle quand il la conte à son petit fils Jacob. Pourtant celui-ci cherche à rencontrer ces enfants particuliers, amis de son grand-père, sur une île du pays de Galles. L'adolescent tout d'abord sur ses gardes va devoir faire un choix, dans quel monde veut-il, peut-il vivre? La lecture de Benjamin Jungers nous transporte tout à fait dans cet espace temps des enfants particuliers, et nous fait apprécier, en la transmettant parfaitement toute l'écriture poétique et fantastique de l'auteur Ransom Riggs.

Papa et maman sont dans un bateau (Marie-Aude Murail)

note: 5un ancien Murail drôlement bien Delphine - 26 juillet 2017

La famille Doinel est elle une famille comme les autres? Bien sur comme tout le monde il y a les soucis plus ou moins importants au travail ou à l'école qui jalonnent le quotidien, mais ils ont cette particularité de chacun rêver de partir et tout lâcher pour une yourte mongole!
Ce roman m'a franchement fait rire, notamment lorsque la mère de famille remplit les carnets de ses tout-petits élèves de maternelle, ou le personnage de Aubin, ami nonchalant et typiquement ado de la fille, Charlie (fan de manga).
Pourtant parfois le récit est aussi grave comme avec les licenciements dans l'entreprise de Mr Doinel et la maladie grave du bébé d'une de ses employés.
Marie-Aude Murail écrit avec bonheur. C'est un vrai régal.

Entre ciel et Lou (Lorraine Fouchet)

note: 3Mon île Groix Delphine - 21 juillet 2017

L'auteur connait parfaitement l'île de Groix, sans doute trop, au risque de faire un inventaire du lieu et des gens au détriment de l'histoire. Et même si Groix apparait comme un personnage à part entière, à la longue c'est un peu fatiguant. Au delà de ça ce n'est pas un désagréable moment de lecture, l'histoire finit bien, peut-être un peu facile mais bon.

Envoyée spéciale (Jean Echenoz)

note: 5Humour noir Delphine - 9 mai 2017

Cette histoire d'espionnage est rocambolesque et jubilatoire. Les aventures de ces personnages un peu ridicules, vous font franchement avoir la banane et c'est assez rare pour vous jeter sur ce roman.

Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers (Benjamin Alire Sáenz)

note: 4L'univers est au bout du désert Delphine - 9 mai 2017

Lorsque Dante propose à Ari de lui apprendre à nager, ils ne savent pas encore où cela va les conduire. Une forte amitié en découle. Deux jeunes garçons, deux fortes personnalités qui se découvrent. Mais au delà de connaitre l'autre, chacun va se connaitre soi-même. Des parents attentifs les accompagnent dans cette quête. Les chapitres courts, les dialogues vifs, des réparties ponctuées d'humour, de la délicatesse dans les sentiments, et les intelligences de ces deux jeunes hommes, font de ce roman un très beau moment de lecture.

Histoire d'un chien mapuche (Luis Sepúlveda)

note: 4Frère homme et Frère chien Delphine - 5 mai 2017

L'auteur célèbre ici l'amitié entre un chien et un garçon mapuche, un peuple respectueux de la nature. Le texte de Sepulveda est comme une histoire douce et cruelle à la fois, contée à nos oreilles et qui parvient à nos coeurs. Une belle écriture qui donne à voir des images où la nature est reine, nous réconciliant aussi avec les hommes qui l'aiment.

Bleu Blanc Sang n° 3
Sang (Bertrand Puard)

note: 4Guerre familiale, politique et art Delphine - 2 mai 2017

Clarissa est sauvée. Mais l'histoire ne se finit pas là. Les querelles de pouvoir se font de plus en plus acerbes. De même pour les conflits familiaux entre les fils et les pères Philidor et Tourre. Et les peintures passées de Justine Latour-Maupaz qui ont le goût du sang, s'avèrent avoir une résonance forte aussi dans le monde actuel. Une intrigue pleine de manigances pour un thriller prenant.

Sauveur & fils n° 03
Saison 3 (Marie-Aude Murail)

note: 4Est-ce une fin? Delphine - 31 mars 2017

Plusieurs enfants et ados fréquentent le 12 rue des Murlins, Sauveur St Yves les y reçoit, les soigne, les couve même. Chez lui, à la même adresse, c'est un peu une auberge espagnole, famille recomposée, hamsters et personnages haut en couleurs s'y côtoient. Cette saison 3 se lit aisément et pourtant les maux sont parfois très douloureux. Un roman formidable.

I see you (The XX)

note: 5Pop comme je l'aime Delphine - 18 mars 2017

Après 5 ans d'absence, de nouveau The XX nous enchante. Tout est mélodie et douceur dans cet album, les musiques, les voix féminine et masculine qui dialoguent, les ambiances. Un réel bonheur à l'écoute, qui réchauffe le coeur.

A ta merci (Fishbach)

note: 4Feulement vibration intimité curiosité Delphine - 17 mars 2017

Fishbach n'est pas le nom d'un groupe mais le nom de famille de Flora, chanteuse française de 25 ans, dont tout le monde parle en ce moment. Fishbach c'est une voix hors norme, masculin féminin, animal aussi, qui assène des textes personnels qui envoutent. Fishbach c'est une ambiance, une puissance, une liberté et une énergie entre pop et new wave, entre Christophe et Catherine Ringer. Fishbach c'est une étrangeté agréable.

Bleu Blanc Sang n° 2
Blanc (Bertrand Puard)

note: 4Suite à rebondissements Delphine - 24 février 2017

Il ne reste plus que 3 tableaux de Justine Latour-Maupaz à trouver pour sauver la petite Clarissa. Mais l'équipe d'en face met de durs bâtons dans les roues. Toujours beaucoup de suspens dans ce 2ème tome, entre pouvoir politique, et conflits familiaux, une intrigue percutante qui donne envie de connaitre la fin au 3ème tome. Pour grands ados et adultes.

Bleu Blanc Sang n° 1
Bleu (Bertrand Puard)

note: 4Thriller rondement mené Delphine - 11 février 2017

A plusieurs endroits dans le monde, se déroulent successivement ou au même moment les évènements qui ne semblent pas être liés. Pourtant ils sont les éléments essentiels d'une intrigue très prenante. Tour à tour dans le monde de l'art, de la politique ou de la spéculation financière, se dénoue l'histoire policière. Surtout qu'en dépend la vie d'une enfant. Le chrono défile et la vérité apparait, mais tout n'est ni blanc ni noir.

Sauveur & fils n° 02
Saison 2 (Marie-Aude Murail)

note: 5toujours bien Delphine - 24 janvier 2017

Contrairement au 1er tome, qui s'attachait particulièrement à conter la relation entre Sauveur St Yves et son fils Lazare, ce 2ème tome tourne plus autour des relations du psy avec ses patients. On les suit et les voit évoluer vers des "guérisons". Il y a aussi moins d'intrigue autour de la naissance de Lazare et de la famille martiniquaise. Les hamsters eux sont toujours bien présents! Un tome 2 donc assez différent du 1 mais pas moins intéressant. J'attends vraiment le 3ème tome avec impatience.

Dysfonctionnelle (Axl Cendres)

note: 4Drôle de famille Delphine - 10 janvier 2017

Fidèle, alias Bouboule, une des filles d'une longue fratrie, nous raconte sa vie entre humour et émotion. Avec une mère rescapée des camps, devenue catholique à l'extrème, à en devenir folle, un père qui tient un bar "Au bout du monde" et fait quelques séjours en prison, une grand-mère algérienne, des frères et soeurs "tout ou rien", on suit le parcourt de Fidèle dans une série de situations rocambolesques qui fait d'elle un personnage très attachant.

Songe à la douceur (Clémentine Beauvais)

note: 5Ouh la la ! Delphine - 3 janvier 2017

Page 194 1h40 du matin. je laisse Tatiana à ses études et ses certitudes. Je laisse Eugène "s'encagouler vaillamment de cette tristesse grise qui grattait comme la laine. Jamais confortable... Pas pratique pour parler. Bloque le champ de vision sur les cotés. La nuit, si/ quand il finissait par s'endormir, sa tristesse restait sur la table de chevet, et c'était sur elle dès le matin que son regard se posait. Toujours là, toi."
Je finirai demain cette histoire d'amour pas commencée, mal continuée.
Oui mais j'ai rallumé. La voix off de Clémentine Beauvais encourage Tatiana à renouer avec Eugène. Mais non laisse le tranquille, il se relève à peine !
Voilà c'est fini, je suis pantois. Presque 3h du matin.
Finis, ces phrases à la ligne, ces mots tac au tac et ces images ping pong pour une histoire d'hier ancrée maintenant.
A la discothèque je dois trouver l'opéra Eugène Onéguine. Il ne sort pas beaucoup, ça ne devrait pas être difficile. Il y a bien cet air là, c'est quand dans Songe à la douceur ? Le réécouter, l'écouter.
Tiens il y a des remerciements à la fin du roman. Je ne lis jamais les préfaces ou remerciements. Vous si ? Là si ! Pour avoir encore un peu de ce texte Clémentine.
"Je vais adapter Eugène Onéguine" Clémentine Beauvais "Ah très très bonne idée Clémentine. C'est tellement vendeur, nickel vas-y" Tibo éditeur.
Je souris
Si c'était bien ? OUI

Second tour (Frère Animal)

note: 4chansons politiques Delphine - 7 décembre 2016

Fait de chansons et de dialogues, cette histoire musicale revient, 8 ans après, sur Thibaut qui, un peu paumé, s'engage dans un parti d'extrême droite. Cet album parle de la France, de son actualité, et chose rare finalement, à part avec les chansons urbaines du hip hop, de politique. Florent Marchet, comme à son habitude, place des textes forts (co-écrits par le romancier Arnaud Cathrine) sur une mélodie légère, et le message passe parfaitement. Un disque donc non seulement intéressant, original mais aussi agréable à l'écoute.

Et je danse, aussi (Anne-Laure Bondoux)

note: 4Revivre Delphine - 16 novembre 2016

Pierre-Marie et Adeline ont tout deux perdu, au sens littéral, quelqu'un auquel ils tenaient. Ils ne se connaissent pas et pourtant la vie, la "re-vie" va les réunir, d'abord par la force des mots (par mails), en racontant leurs vies. Ce roman a deux voix (Bondoux et Mourlevat) fait sourire, émeut aussi. Tous les personnages sont attachants et l'air de rien insufflent l'envie de faire comme eux, d'écrire, de boire, de faire du vélo, de bouger, de rencontrer, de danser aussi, de vivre quoi.

Sauveur & fils n° 01
Saison 1 (Marie-Aude Murail)

note: 5Ceci n'est pas un hamster! Delphine - 8 novembre 2016

J'ai mis quelques pages à rentrer dans cette histoire de psy, ne voyant pas trop où l'auteur voulait m'emmener. Puis je ne voulais plus le lâcher (les nuits sont longues). D'abord parce que les personnages sont tous captivants, les patients de Saint-Yves, tout autant que son fils Lazare et même le hamster! On entre dans les vies difficiles de ces jeunes (enfants et ados) que soigne tant bien que mal Sauveur, leur psy, on suit les questionnements de Lazare et en même temps on est pris par un suspens autour des origines martiniquaises de la famille Saint-Yves (sort, corbeau et tueur). Il y a dans ce roman beaucoup d'humour, mais aussi de la cruauté et une intrigue passionnante. Du coup j'attends le tome 2 avec impatience.

La Légèreté (Catherine Meurisse)

note: 4La mer Delphine - 26 octobre 2016

Ai je la légitimité pour écrire une "critique" de ce livre, comment puis-je en dire sa "valeur"? Pourtant Catherine Meurisse partage avec nous ses terribles émotions (même si ses souvenirs sont perdus) depuis ce 7 janvier 2015 où elle a perdu ses amis de Charlie Hebdo, et nous l'en remercions. Mais sa quête de la beauté n'est-elle pas une quête impossible? Son envie de dessiner sera-t-elle assez forte pour vivre? Au soir du 13 novembre 2015, elle sera de nouveau tétanisée. Catherine Meurisse "finit", en février 2016, La Légèreté... L'apaisement aura été sans doute de courte durée. Et se produit le massacre de Nice. Comment peut-elle alors se relever? Où est Catherine Meurisse aujourd'hui? J'ai aimé votre livre, pas votre souffrance. Vous avez réussi à dire l'indicible. Et vous avez raison sans doute, la beauté est au delà de l'horreur :-). "Envole-toi bien loin des miasmes morbides ; va te purifier dans l'air supérieur, et bois, comme une pure et divine liqueur, le feu clair qui remplit les espaces limpides." Baudelaire par la voix de Moustapha Ourrad, correcteur érudit de Charlie.

Oeuvre non trouvée

note: 5La vie tout simplement Delphine - 26 octobre 2016

Juliette, sa famille et les habitants de son village sont des gens simples. Leur quotidien n'est pas rythmé de grands bouleversements, quoi que... Leurs vies banales ressemblent à la notre, on se reconnait dans cette jeune femme un peu perdue, dans ce copain amoureux, dans cette soeur qui tente de tout gérer au mieux, dans ce père vieillissant un peu bougon, dans cette grand-mère qui a perdu la tête, dans cette mère couguar, ou dans la bonne copine un peu bouche trou. Finalement ces personnes se croisent, se fréquentent, cherchent désespérément l'amour mais restent toujours un peu seules. Elles sont toutes très attachantes et ça les rend un peu exceptionnelles finalement.

La boutique vif-argent n° 1
Une valise d'étoiles (Pierdomenico Baccalario)

note: 4Un roman comme un grimoire Delphine - 19 octobre 2016

Les romans fantastiques ne sont pas ceux que je préfère. Je n'aime pas trop la magie, ne cherche pas à comprendre les tours, ne me laisse pas porter par des histoires de pouvoirs magiques. Pourtant, grâce sans doute aux personnages de Finley, très attachant et à la particulière Aiby, à leurs aventures pleine de mystères et à la jolie mise en page de ce livre, j'ai apprécié ce suspens, ai été surprise par le déroulement de l'intrigue et donc me suis prise au jeu de ce premier tome.

Une forêt d'arbres creux (Antoine Choplin)

note: 5Un livre court et implacable Delphine - 13 octobre 2016

Bedrich survit dans le ghetto de Terezin en Tchékoslovaquie. Les nazis lui attribue un poste de dessinateur architecte pour la création de bâtiments dont il comprend vite le but terrible. Avec d'autres hommes il dessine en cachette la réalité du ghetto pour la montrer à la Croix rouge et au monde. Ce texte bouleversant s'immisce dans votre esprit, au point que l'on croit avoir réellement devant les yeux les dessins et que l'on ressent cette réalité effroyable. Et puis il y a la déportation inéluctable. Un livre fort qui, en quelques pages seulement montre tout en images et en sons. Prolongez cet intéressant témoignage en allant voir les dessins de Bedrich Fritta sur le net. Terribles.

La Boîte magique d'Houdini (Brian Selznick)

note: 4Un bel objet Delphine - 17 septembre 2016

Toujours admirative du travail de cet auteur. Ce court roman graphique est parfois amusant (lorsque l'enfant reproduit indéfiniment mais sans succès les tours du grand maître) et émouvant (lorsque à sa mort il lui transmet une boite).

Audrey retrouvée (Sophie Kinsella)

note: 3A demis mots Delphine - 8 septembre 2016

Audrey a été harcelée à l'école, nous ne savons pas vraiment ce qu'il s'est passé mais c'est suffisamment grave pour avoir plongé Audrey dans une "dépression". Nous suivons donc cette jeune fille dans son cheminement vers la guérison, au sein de sa famille tumultueuse mais fort présente. Un roman intéressant dans son fond et sa forme car avec deux styles différents (Audrey qui raconte et Audrey qui filme en direct). Pourtant parfois reste un peu superficiel. Cette histoire aurait peut-être méritée plus de profondeur et les émotions de l'adolescente auraient pu être davantage creusées.

Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates (Mary Ann Shaffer)

note: 3Plusieurs voix pour une sympathique histoire Delphine - 28 juillet 2016

A tout dire, quand ce roman est sorti, je n'ai lu que les 4 premiers chapitres. Mais entre temps j'ai fait un tour à Guernesey! :-) Donc j'ai écouté le livre lu avec un autre intérêt. Et j'ai mis des images sur le texte. Finalement cette histoire m'est apparue agréable à écouter. Guernesey a subi profondément l'occupation allemande lors de la seconde guerre mondiale et en parler au travers de plusieurs personnages aimant les livres et habitant l'île s'est avéré une réussite. Un assez bon moment d'écoute donc.

Zen (Maxence Fermine)

note: 3Le charme des livres de Maxence Fermine Delphine - 28 juillet 2016

L'apprentissage de la zénitude dans le trait calligraphique d'une jeune femme auprès de son maitre. Sans doute pas le meilleur ouvrage de cet auteur, mais toujours une belle écriture, très visuelle, sensuelle, amoureuse, et presque une dimension orale du texte. Une immersion aussi dans la délicatesse et la force de l'art du calligraphe du Japon.

Une vie entre deux océans (M. L. Stedman)

note: 5Tempête de sentiments Delphine - 28 juillet 2016

Tom, de retour de la Guerre, devient gardien de phare sur une île sauvage australienne. Il s'y installe avec Isabel, sa jeune épouse. La vie est dure sur l'île mais elle est enfin sereine pour Tom. Pourtant Isabel fait trois épouvantables fausses couches. Un jour, un bateau s'échoue sur la plage. A son bord un homme mort et un bébé. Isabel convainc Tom de garder l'enfant. D'abord réticent, sa décision va bouleverser leur vie. Un roman magnifique qui emporte le couple et tout son entourage dans une déferlante de sentiments comme autant de vagues gigantesques qui s'abattent sur l'île.

La Colombe de Montségur (Catherine Cuenca)

note: 4Roman historique très intéressant Delphine - 25 juin 2016

Ava n'est pas une héroïne inconséquente, dont la vie est cousue de fils d'or. Héritière d'un père cathare, elle respecte les volontés de son oncle, manifeste ses désaccords avec son cousin, s'insurge contre les injustices faites au nom de la religion, ne cède pas facilement à ses sentiments, choisit la raison plus que la passion, mais sans se soumettre entièrement. Ce caractère tout en subtilité participe beaucoup à faire de ce roman sur fonds de catharisme, un vrai bon moment de lecture.

Dark Lord n° 01
Un Démon au collège (Jamie Thomson)

note: 4Pauvre Prince des ténèbres! Delphine - 11 juin 2016

Réincarné malgré lui en garçon de 13 ans, le prince des ténèbres venu d’un autre monde est obligé de devenir collégien. L’enfer ! Surtout que ses pouvoirs ne fonctionnent pas sur terre. Certains humains "moins ridicules" que les autres cependant souhaitent l'aider à retourner dans son monde. Mais tout ne se passe pas comme prévu. Un roman dynamique, amusant mêlant fantasy et humour, parfois noir (voir les apartés avec la tache maudite sur le parking du supermarché).

Né so (Rokia Traoré)

note: 5Très beau Delphine - 10 juin 2016

Nous attendions fébrilement ce 6ème album « Né So » (Chez moi). La musicienne, elle-même avait des doutes sur sa vie d’artiste. Ecrit et composé en solitaire, enregistré avec des musiciens venus de tout l’Ouest africain « beautiful Africa », en une vraie volonté de brassage musical fait de mélopées mandingues et des sonorités des guitares et basses, en bambara, en français ou en anglais, il est un retour aux sources, autant qu’un album de la maturité. La chanson titre parle de la douleur des peuples déracinés, de la perte d’un monde. D’autres chansons, comme « Tu voles » ou « Obiké » plus légères, sont une ode au plaisir de vivre et à la beauté. Rokia est un témoin du monde actuel, mais avec sa propre expérience, elle se place par sa musique au cœur de cette humanité, qu’elle arrive toujours à faire danser.

Sur la piste des héros de l'ombre (Sophie Lamoureux)

note: 5Je n'ai pas l'habitude de donner mon avis sur un documentaire ! Delphine - 18 mai 2016

Tout à fait passionnant, tant par le texte, que par la mise en pages, ou encore l’iconographie (dès la 1ère image : Femmes Françaises… qui marque le coup de la contrepropagande : Hitler disait que la femme n’avait qu’un seul droit obéir). Ce livre, ou calepin se lit facilement, apportant nombre d’infos indispensables pour aller contre les préjugés, ou les désinformations de cette période très troublée. Je l’ai lu d’une traite comme un roman, et j’ai appris énormément de choses. Par exemple : Est déclaré résistant celui qui a été membre pendant au moins 3 mois d’une organisation résistante connue. Ils ont des cartes ; Le groupe des résistants n’aurait jamais pu survivre sans les français qui donnèrent un coup de main occasionnel ; Marie Madeleine Fourcade (chef de réseau) prit le nom de Hérisson pour que l’intelligence service ne sache pas qu’elle était une femme ; Jean Moulin prit le nom de Max en hommage à Max Jacob ; Certains résistants gardent leurs noms de résistants après la guerre comme Jacques Chaban Delmas ; les 1ers résistants sont pétainistes car au début ils peuvent y croire : ainsi le renvoi de Laval, signer une armistice plutôt qu’une capitulation qui aurait reconnu la défaite de la France et son entière occupation ; Ils sont antisémites comme le reste de la population ; Jean-Paul Sartre n’hésite pas à accepter le poste de professeur de philo d’un juif qui vient d’être exclu en application des lois raciales ; La seule voix s’opposant à la politique raciale de vichy vient de l’église ; les communistes ont leur propre mouvement de résistance le Front national etc.
Vraiment un super livre qui informe et fait réfléchir sur la situation de l’époque.

Let it glow (Rover)

note: 42ème essai réussi Delphine - 29 avril 2016

Rover confirme son talent avec ce nouvel album. Avec la chanson Call my name, j'ai cru entendre certaines intonations de Bowie dans la voix, rien que ça! Ce sont les chansons 8 Along et 10 In the end que je préfère car elles sont vraiment très rythmiques, avec de bonnes basses, comme un coeur qui bat.

Encore heureux (Zazie)

note: 3Inégal Delphine - 28 avril 2016

Parfois sa voix est si faible qu'on se dit qu'elle joue trop la corde des voix à la Charlotte Gainsbourg et ça irrite un peu mais sur d'autres chansons on apprécie son timbre et on peut vraiment écouter ses paroles. De bien belles mélodies aussi sur "Pise", "Tais-toi" et "Adieu tristesse"(une ritournelle qui rentre dans la tête), chansons réellement touchantes. En tout cas un 9ème album qui donne l'impression d'avoir affaire à une belle personne.

De cape et de mots (Flore Vesco)

note: 4Esperlune et lifrejole Delphine - 21 avril 2016

Une nouvelle héroïne débrouillarde, malicieuse et pleine de vie. Arrivée à la cour de Leo III, Serine est une demoiselle de compagnie fort différente des autres demoiselles. Un peu dévergondée, casse-cou, amusante, elle commence par plaire à la reine tyrannique et capricieuse. Puis jalousies et mesquineries autour d’elle lui rendent la vie difficile. De plus il semble que le grand secrétaire complote contre sa majesté. Serine va semer la zizanie avec son franc-parler, mais surtout « sauver » le roi, au péril de sa vie. Cette jeune fille courageuse, parfois maladroite, et dégourdie est très attachante. L’histoire est enlevée, à rebondissements. Un bon roman historique, non basé sur une période réelle, et pourtant on pourrait le croire, tout y est : décor, personnages de la cour, intrigue. De plus il y a un vrai plaisir de l'écriture, du vocabulaire varié et du mot.

L'Ogre au pull vert moutarde (Marion Brunet)

note: 4Comment rendre amusant un foyer pour enfants Delphine - 30 mars 2016

Oui au départ le lieu choisi par l'auteur ne porte pas forcément à rire. Et pourtant, cette histoire fait franchement sourire. D'abord par les personnalités des enfants, leurs tempéraments et leurs réflexions. Et puis cette aventure d'ogre affamé voulant mangé des enfants dont personne ne veut plus, après avoir dévoré les petits vieux des maisons de retraite au goût amer, est assez loufoque mais aussi diffuse l'air de rien par l'humour des vérités intéressantes.

Juste avant la ruée (Radio Elvis)

note: 4Album court mais essentiel Delphine - 23 mars 2016

4 chansons et puis s'en va! Une atmosphère musicale, une voix et des textes qui rappellent Dominique A, que j'aime déjà beaucoup. Cet album tourne en boucle dans mon autoradio car le jeune trio m'embarque dans des voyages lumineux et imagés.

Une Bible (Philippe Lechermeier)

note: 5Lire la Bible comme une aventure romanesque Delphine - 23 mars 2016

Il se passe des choses à foison dans la Bible. Il n'est pas nécessaire d'être croyant pour aimer parcourir et se laisser prendre par ce texte fantastique aux nombreux rebondissements. Les illustrations de Dautremer comme de véritables tableaux apportent un surplus de beauté, d'énigme et de découvertes. Voilà donc un magnifique ouvrage. J'aurais aimé le recevoir lors de ma communion :-)

Dark eyes (William Harlan Richter)

note: 5Une nouvelle héroïne Delphine - 16 mars 2016

Wally est une adolescente fugueuse au caractère bien trempé. Bien décidée à retrouver sa mère biologique, elle doit surtout aller au bout de sa recherche d'identité. Cela va la mener bien plus loin qu'elle ne l'imaginait. Pour arriver aux origines de son histoire, elle devra faire face à des hommes d'une épouvantable violence qui n'ont pas d'état d'âme. Un thriller à toute allure et dont la chute finale est surprenante.

L'Extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea (Romain Puértolas)

note: 5De l'aventure, du rire, de l'émotion.... Delphine - 3 mars 2016

Quelle belle réussite ce premier roman de Romain Puértolas ! L'histoire rocambolesque d'un indien qui voyage involontairement par monts et par vaux à la recherche de son destin: faire le bien. Comme dit l'auteur une vraie "comédie musicale" bigarrée, drôlissime, mouvementée, mais aussi un roman touchant abordant l'actuel désoeuvrement des immigrés clandestins. Formidable!

Ma mère, le crabe et moi (Anne Percin)

note: 5La force d'en rire Delphine - 17 février 2016

Tania est une ado(te) comme elle dit, particulièrement pince sans rire. Très ancrée dans son époque, elle parcourt la vie avec paresse et nonchalance. Jusqu'au jour où elle apprend la maladie de sa mère. Et pour contrer le cancer et soutenir sa mère, elle va se trouver une détermination exemplaire. A deux c'est mieux contre la peur, la déprime, la dureté, l'épreuve de la vie. Tania va changer, grandir. Elles vont se découvrir et s'aimer et surtout rire comme des débiles! Voici un très bon roman plein de vie, pas fleur bleue, et vraiment très actuel. Et si l'auteure était ado?

Traquemage n° 1
Le Serment des pécadous (Wilfrid Lupano)

note: 5Fromage qui pue et myrtille Delphine - 12 février 2016

Les mages mettent le chaos dans la vie de Pistolin. Il décide donc d'anéantir toute magie, aidé de sa fidèle brebis Myrtille et d'une mini fée poivrote. Attention les dégâts! Série fantasy à l'humour noir parfois farouche tout à fait plaisante.

Ric-Rac (Arnaud Le Guilcher)

note: 4Vie et moeurs à La Sourle Delphine - 9 janvier 2016

Jeanyf revient chaques vacances chez son père à La Sourle, un village pour une pub à l'ennui. Il ne se passe rien à La Sourle jusqu'à l'arrivée de nouveaux voisins qui ouvrent une chambre d'hôtes pas tout à fait comme les autres.
Ce roman est un ovni drôlissime. Les personnages plus ou moins dinguos tournent en orbite autour de Jeanyf qui se démène tant bien que mal avec son adolescence. Les dialogues sont vifs comme des répliques de cinéma, un peu à la Audiard. Et malgré des chapitres avec trop de gros mots, on rit franchement et on aimerait souvent avoir ces réparties pour amuser son entourage. Ex: "Si tu refuses de te séparer de ta femme, offre-lui une montre. Au moins elle donnera l'heure". ou "Elle ressemble à un footballeur découvrant le montant du SMIC". ou encore "Embonpoint et distinction british. Pas de doute : notre homme est parisien". Enfin "A vivre comme eux, trop connectés à la nature, on finit par ressembler à une motte de terre".

Merci (Zidrou)

note: 5Seconde chance Delphine - 17 décembre 2015

Merci, 16 ans, a tagué un mur et mis le feu à une poubelle. Pour cela le juge Pirlot la condamne à faire des prestations éducatives et philanthropiques à la Mairie. C'est là qu'elle va découvrir la politique, un poète natal de sa ville et surtout sa propre place dans la vie. Un scénario intelligent, des dialogues drôles et tendres, et des illustrations modernes et dynamiques, tout est bien dans cette bd. A lire à tout âge

Times (Hyphen Hyphen)

note: 51er album réussi Delphine - 15 décembre 2015

Après avoir écumé toutes les salles de concert possibles, le groupe sort un album à la pop racée, élégante et efficace. Ces niçois font ainsi partis de cette nouvelle scène française fort douée comme Florence and the Machine, Radio Elvis, Baden Baden etc.

Night moves (H-Burns)

note: 3impeccable Delphine - 15 décembre 2015

Ce groupe français fait une Pop sans prétention, très mélodique et agréable à écouter. La plage 6 fait penser à Simon and Garfunkel.

Star Wars : l'Académie Jedi n° 01
Une Nouvelle école (Jeffrey Brown)

note: 3Sympa roman bd il est... Delphine - 9 décembre 2015

Roan, refusé à l'Académie de pilotage, se retrouve à l'Académie Jedi. Il se fait de nouveaux amis, robots et extraterrestres et doit apprendre beaucoup de choses avec maitre Yoda, et les autres professeurs. Un peu comme un journal intime, Roan raconte sa 1ère année à l'école des Jedi et comment il a su trouvé finalement sa place. Le mélange du texte et de la bd convient bien à cette histoire amusante et plaira aux enfants qui n'aiment pas trop lire de longs romans. Et le sujet, d'actualité avec la sortie imminente du 7ème volet de Starwars trouvera forcément son public.

Le Grand méchant renard (Benjamin Renner)

note: 5Faites des enfants qu'ils disaient Delphine - 3 décembre 2015

Un renard se retrouve maman de 3 poussins. Au début le but était de les dévorer mais bien vite le renard s'attache à ces petites bêtes! Une bande dessinée très drôle (dessins et texte), dans laquelle les personnages secondaires (poules, loup, chien de la ferme) ont aussi une place importante. Le comportement des poussins est finalement assez réaliste (comme des enfants : ils font caprices, jeux, calins, etc.). On a même de la sympathie pour ce pauvre renard !

Maudit karma (David Safier)

note: 4Bouddha n'est pas un tendre! Delphine - 29 septembre 2015

Lorsque Kim Lange, animatrice télé meurt, elle est réincarnée en fourmi. Commence alors pour elle un parcours difficile pour remonter l'échelle de l'évolution et retrouver sa fille et son époux. Dans cette drôle de reconquête elle croise le chemin de Casanova, lui aussi mal réincarné. Roman divertissant et léger, on passe de bons moments au fur et à mesure des réincarnations de Kim (particulièrement en cochon d'Inde de laboratoire).

Après la pluie (René Aubry)

note: 5Griserie auditive Delphine - 23 septembre 2015

Il y a de ces musiques qui sont ancrées au plus profond de vous. Quand vous les écoutez elles vous transportent. C'est le cas d'Après la pluie. C'est comme une vague qui monte, gonfle et vous submerge. Mais parfois on ne sait pas qui en est l'auteur ni le titre. On cherche, toujours. Quand soudain, on l'entend au détour d'une rue, par une fenêtre ouverte... J'y suis allée et j'ai demandé, je n'en pouvais plus de cette quête. Ca y est je l'ai en ma possession le saint Graal! Et c'est une écoute répétitive encore et encore, sans lassitude.

My dreams dictate my reality (Soko)

note: 5Couleur acide, fond noir, douceur triste Delphine - 23 septembre 2015

Quand on écoute le dernier album de la bordelaise Stéphanie Sokolinski dite SoKo plus percutant, on a un temps d’arrêt. Car cette gravité dans la voix, cette guitare (petit frère de la chanteuse) ultra présente distillée note par note, ces arrangements, cette ambiance « corbeau noir » ont une note revival certaine. Pourtant n’est-elle pas trop jeune cette jolie écorchée pour avoir passée ado des nuits à écouter la new wave de The Cure ! Ceci dit il y a derrière la collaboration avec le producteur Ross Robinson. Tout s’explique ? Soko chante du rock instinctif, d’où émane une émotion pure. La punkette se livre totalement, elle nous fait côtoyer ses démons et ses angoisses. Malgré cela, on a un réel plaisir à écouter cette douce sauvageonne, et pas seulement parce que ses chansons en anglais nous rappellent quelque chose.

Les Petites reines (Clémentine Beauvais)

note: 5Boudinettes délicieuses Delphine - 23 septembre 2015

3 jeunes filles adolescentes élues "boudins de l'année" sur un réseau social, décident de relever la tête en entamant un périple Bourg-en-Bresse - Paris à vélos. 3 personnalités attachantes qui veulent montrer à tous qu'elles sont plus que des ados mal dans leurs peaux. Ce roman à l'histoire très originale est un pur bon moment de lecture. Plein d'humour mais aussi de tendresse et de réflexion, il ne tombe jamais dans le mélo, la démagogie ou la farce. A lire absolument!

Mes Animaux zombies n° 1
Le Retour du hamster affamé (Sam Hay)

note: 3J'ai toujours préféré le cochon d'Inde au hamster... Delphine - 7 août 2015

Lorsque Joe fait le voeu d'avoir un animal de compagnie, il ne s'attend pas à devoir s'occuper d'un hamster stressé et vorace... et zombie.
Original, sans prétention et amusant!

Un océan d'amour (Wilfrid Lupano)

note: 4malicieuse bd Delphine - 15 juillet 2015

C'est l'histoire d'un couple, lui frêle pêcheur breton en partance régulière, elle robuste femme de pêcheur en attente perpétuelle. Normalement il revient toujours de ses pêches non miraculeuses. Mais là elle attend et attend encore. Finalement elle part à sa rencontre sur cet océan tumultueux. Ils vont se croiser, au dessus d'eux les mouettes les suivent. Après plusieurs rebondissements improbables, ils se retrouvent. Cette bd muette (mais on entend le vent, les cris des oiseaux, les vagues sur les récifs, les bruits des chaluts et les larmes d'une femme aimante et les murmures des commères) est pleine de malice et d'humour. Bonne comme une boite de sardines à l'huile sur du pain grillé!

Tsunami (Stéphane Piatzszek)

note: 5Ambiance et découverte Delphine - 15 juillet 2015

Cette bande dessinée, tant par le texte essentiel que par ses très belles peintures, nous permet de plonger dans les croyances d'un pays, l'Indonésie, plusieurs années après le tsunami. La recherche d'un être cher, disparu sur une des nombreuses îles indonésiennes est un prétexte à la découverte de personnages forts, de décors envoutants dans une nature luxuriante et d'une certaine idée de la vie et de la mort.

Eléor (Dominique A)

note: 5Douce mélancolie Delphine - 26 juin 2015

Avec cet album, l'on revient à ce qui a fait le charme de Dominique A dans les premiers opus : ses mélodies qu'on oublie pas, sa voix douce et chaleureuse, ses textes poétiques aux mots très choisis et des arrangements parfaits. C'est pointu, mais pas snobe, très charmant mais pas mièvre. Allez on réécoute les 9 autres albums écrits en 20 ans de carrière, rien que pour le plaisir.

A Passage to Rhodesia (Rome)

note: 5Envoutant Delphine - 26 juin 2015

La voix grave et mélancolique de Jérôme Reuter, membre de ce « projet » luxembourgeois, narre l’histoire tragique du 20ème siècle de façon poétique et romantique (les fans de Léonard Cohen ou de Nick Cave s’y retrouveront). Dans ce 10ème album l’ambiance musicale sombre est folk parfois acoustique, parfois faite d’envolées symphoniques avec des instruments classiques, tels que le violon ou le violoncelle. Le multiinstrumentiste y pousse aussi ses expérimentations en ajoutant des extraits documentaires, assemblant mots et chants, pour un résultat envoutant.

La Cité des filles-choisies (Élise Fontenaille)

note: 5Civilisation Inca Delphine - 23 mai 2015

Très jeune, Nina est choisie comme vestale de l'Inca à Cuzco. Au début impressionnée mais enthousiaste, elle doit vivre recluse avec de nombreuses autres jeunes filles. Elle semble heureuse, même si ses sentiments changent au fur et à mesure qu'elle grandit. A l'arrivée des conquistadors, la cité est détruite, les filles violées et tuées, l'empereur emprisonné. Pour éviter le bucher au Dieu du soleil, sans quoi il ne pourra revenir, c'est à Nina qu'on demande de se sacrifier.
C'est un livre assez court, très joliment écrit, et qui nous fait découvrir les rites d'une civilisation magnifique qu'était celle des Incas.

Avec un peu d'amour beaucoup et de chocolat n° 1
L'attentat (Christian Grenier)

note: 4Prenant Delphine - 5 mai 2015

Emma qui aime beaucoup lire et écrire, va attraper son TGV de justesse et cela va changer sa vie. Assise à coté d'un écrivain condamné à mort par un groupuscule intégriste, elle échappe à un attentat qui fera plusieurs morts dont l'écrivain. Dès lors elle va mener l'enquête avec une jeune recrue du Ministère de l'intérieur. La vérité est plus compliquée qu'il n'y parait.
Un roman qu'on ne lâche pas facilement, même s'il est peu vraisemblable qu'une adolescente puisse s'immiscer dans une enquête nationale.
Dans L'Ecolo (autre tome), Emma manque son train. Mais l'histoire est un moins intéressante et même un peu mièvre.

Le Seul et unique Ivan (Katherine Applegate)

note: 5Parole d'animaux Delphine - 24 avril 2015

Ivan, le grand gorille dos argenté nous raconte son histoire: enfermé depuis très longtemps dans un centre commercial, il passe ses longues journées à peindre. Mais l'arrivée d'une petite éléphante et une promesse faite à une amie peuvent tout changer pour un avenir meilleur : vers un zoo. Un joli roman qui montre la condition animale vue par la bête elle-même.

Parades (Mina Tindle)

note: 5Pop rafraichissante Delphine - 18 avril 2015

Chansons qui viennent de l'intérieur, du fond du coeur en anglais, en français et en espagnol avec cette voix fine, légère et profonde à la fois, sensuelle et pudique sur un rythme pop comme une envolée d'oiseaux. Charmant, rafraichissant et imprégnant.

At least for now (Benjamin Clementine)

note: 4Elégance Delphine - 17 avril 2015

Comme Keziah Jones, c'est dans le métro parisien que ce musicien de talent se fait d'abord entendre. Son arme de séduction, autre que son très beau visage c'est le duo piano voix. Emouvante, voir déchirante, sa soul peu ordinaire nous transperce. A écouter donc et aussi à voir, car il a une prestance scénique incroyable.

Oeuvre non trouvée

note: 4Tous pour un ! Delphine - 13 mars 2015

Voici la fabuleuse histoire de Little Piaf ou devrait-on dire de D'Artagnan et les 3 mousquetaires. Un roman d'aventure dans un monde d'oiseaux, où se mêlent histoire, humour, anecdotes et informations complémentaires en apartés. Très plaisant.

Lili Goth n° 1
Lili Goth et la souris fantôme (Chris Riddell)

note: 3Curiosité fantastique Delphine - 10 mars 2015

Du même auteur que Apolline mais pour des enfants un peu plus grands. Lili Goth vit avec son père au manoir des frissons frissonnants, où a lieu comme chaque année une chasse d'intérieur. Des personnages étranges sont invités pour cette occasion. Pourtant Lili, accompagnée de ses amis farfelus, se méfie de Maltravers, le valet de Monsieur Goth. Ils doivent ensemble déjouer ses mauvaises intentions. Aventure, mystère, humour et fantaisie font de ce roman un moment de lecture agréable. Les dessins sont toujours irrésistibles.

La maison de soie (Anthony Horowitz)

note: 3Classique mais efficace Delphine - 7 février 2015

Encore un Sherlock Holmes! Pour ceux qui aiment les aventures du plus célèbre détective et pour les autres qui ne connaitraient pas, tous les ingrédients sont là pour une intrigue bien menée qui nous conduit dans les méandres les plus sordides du Londres de fin 19ème.

Les Autodafeurs n° 1
Mon frère est un gardien (Marine Carteron)

note: 4L'importance des livres Delphine - 14 janvier 2015

A la mort de son père, Auguste Mars, se voit parachuter dans un sinistre complot de près de 25 siècles des autodafeurs contre les livres et le savoir. Aidé de sa famille, gardiens et traqueurs de la confrérie, il passe d'un adolescent immature à un pilier de la plus grande bibliothèque du monde. Roman d'aventure très efficace avec des personnages particulièrement attachants comme la petite soeur autiste d'Auguste où se mêlent suspense et questions essentielles toujours d'actualité sur la culture, l'histoire, et le livre.

Joyeux Noël Chien Pourri ! (Colas Gutman)

note: 5Noël pour tous! Delphine - 5 décembre 2014

Chien pourri et son ami Chaplapla se font inviter pour Noël dans la famille Noël. En fait ils sont les pires cadeaux au pied du sapin et c'est uniquement pour ça qu'ils ont été conviés! Toujours aussi amusantes ces histoires de chien pourri, surtout avec les illustrations de Marc Boutavant.

L'Etang aux libellules (Eva Ibbotson)

note: 4"D'autres Justes" Delphine - 5 décembre 2014

La guerre menace, Hitler gronde. Pour la protéger, Tally, une jeune fille anglaise très attachante est envoyée à la campagne dans une école particulière Delderton, où les enfants sont éduqués en "liberté". Tally veut changer le monde. Lorsque la Bergamie invite l'école à un festival de danse, Tally y voit l'opportunité de montrer son soutien au prince héritier qui résiste aux nazis.
Entre monde imaginaire et évènements historiques, ce roman est une plongée magnifique dans les yeux d'une enfant éperdue de liberté.

Attaques nocturnes (Thierry Lefèvre)

note: 4Sombre Paris Delphine - 18 octobre 2014

Au coeur d'un Paris grouillant de toutes sortes de gens, personnage à part entière du roman, enquêtent Victor Hyvert, journaliste et son jeune garçon de courses Jules Mercoeur. Plusieurs assassinats ont eu lieu dans l'obscurité glauque de la nuit du 19ème arrondissement. En plein travaux hausmaniens, la recherche du coupable ne se fait pas sans risque.
Un roman noir très bien écrit pour les adolescents. Si vous avez aimé, vous pouvez aussi lire un autre roman Zoo criminel du même auteur.

Lettres à plumes et à poils (Philippe Lechermeier)

note: 5Chère bête... Delphine - 17 octobre 2014

Un renard qui veut marier une jeune poule (avec une idée de repas derrière la tête), un cochon d'Inde qui veut changer de nom ou un escargot amoureux d'une limace, sont autant d'histoires à l'humour noir qui en réjouiront plus d'un!

Pense bêtes (Christophe Léon)

note: 5Férocité animale... humaine! Delphine - 26 juillet 2014

4 histoires de bêtes pas si bêtes. Une poule pondeuse dans une baterie industrielle qui raconte sa condition sans se plaindre vraiment, jusqu’au jour où la liberté est là. Une visite au zoo où les animaux ne sont pas forcément ceux qu’on croit. Un mouton dictateur qui convainc d’autres moutons de se jeter dans le vide. Un chien de chasse à la retraite dont la vie va changer à cause d’une émission de télé.
Des histoires amusantes mais surtout caustiques, cruelles et féroces parfois qui montrent les gros travers des animaux ou plutôt des hommes, avec une morale empruntée à quelques textes. Mais ne sommes-nous pas pareils hommes et bêtes ?

Oeuvre non trouvée

note: 5Catastrophe Delphine - 26 juillet 2014

Un adolescent écrit un an après la catastrophe de Fukushima, au président de la compagnie qui gérait la centrale nucléaire de Fukushima. Il y raconte l’absence de son père, employé à la centrale et qui s’est porté volontaire pour que la catastrophe ne devienne pas encore plus terrible. Son retour après des jours douloureux et finalement sa perte, malade des suites de cette exposition aux radiations. Noriaki n’accuse pas, il raconte tout simplement pour que l’on ne dise plus que son père était un héros mais juste son père et celui de sa sœur, et le mari aimant de sa mère, et un employé comme les autres. Petit roman simple et efficace qui montre la juste réalité d’une catastrophe planétaire ou plutôt d’une catastrophe familiale.

Le chat assassin n° 6
Le chat assassin s'en va (Anne Fine)

note: 4Chat pénible mais attachant Delphine - 15 juillet 2014

Il y a toujours des tensions entre le chat assassin et le père d’Ellie. Mais là ça dépasse les bornes : le chat a craché sur le bébé, il faut s’en débarrasser et même la mère d’Ellie et Ellie elle-même comprennent… En voyant cela Tuffy décide de partir et de trouver une autre famille pour s’occuper de lui (le nourrir quoi !). Malgré les reproches de Tuffy, ses regrets sont plus grands. Il lui faut rentrer chez lui.
Toujours très drôle, même si ce chat est vraiment insupportable, ses maitres apparaissent eux aussi fautifs de la situation.

Black rain (Ozzy Osbourne)

note: 4Brrrrr! Delphine - 15 juillet 2014

Adam est soigné dans un hôpital Le Centre, unité de soins psychiatriques pour adolescents, d’un nouveau genre, comme ses amis : Rachel, Vince et Charles, Adam a de plus en plus de mal à savoir ce qui est réel dans ses expéditions dans l’Inside. Via la nanotechnologie et les implants cérébraux de nos héros, nous entrons dans un monde fabriqué de toutes pièces par le docteur Grüber, psychiatre au passé tortueux. Le voyage n’est pas de tout repos, puisque chacun d’eux souffre d’une pathologie lourde : Adam est schizophrène, Rachel est « borderline », Alex, souffre du syndrome d’Asperger, et Charles est resté un homme enfant.
Sélectionnés pour être les cobayes du programme Reset, ultraconfidentiel qui consiste à projeter les malades dans la réalité virtuelle et modifier leurs souvenirs et leur cortex, ils constatent de nombreux incidents au cours de leurs plongées thérapeutiques, normalement sans danger. Adam et le club des insoumis décident de mener l’enquête et il semblerait qu’un inquiétant complot se tisse visant à prendre le contrôle du Centre et de ses récentes découvertes scientifiques, ce qui passe par l’élimination de certains patients, dont nos héros. Dans l’Inside apparaissent aussi de vrais psychopathes…
On navigue entre la réalité du centre et la réalité virtuelle de l’Inside, avec ce sentiment obsédant de ne pas trop savoir où l’on est et en ayant vraiment peur pour les héros.

Le chant du troll (Pierre Bottero)

note: 5Beau livre Delphine - 5 juillet 2014

Lena découvre les transformations progressives de la ville. Les immeubles, les voitures tombent en ruines sous les assauts de la végétation du monde des Imaginaires, tandis que les forces du bien se préparent à affronter celles de la nuit, et en particulier une certaine Leucémia. Protégée par un puissant troll, Doudou, Léna plonge dans ses souvenirs pour contrer Leucémia… quitte à y laisser sa vie.
Magnifique et passionnant roman sur la maladie, la force de l’écriture, capable de créer des mondes, de consoler ceux qui restent après la mort. Les grandes illustrations en couleur finissent de rendre ce livre beau et puissant. Livre testament de Pierre Bottero aussi.

L'Ecole des massacreurs de dragons n° 20
L'Ecole est finie ! (Kate Hall McMullan)

note: 4Poser les bonnes questions Delphine - 5 juillet 2014

2028 un futur proche, surtout que nous arrivons aux extrêmes relatés ici, la réalité dépasse presque la fiction. Certains enfants très pauvres, comme le héros de cette histoire et son amie Lila, doivent aller en école entreprise, où un petit enseignement très ciblé (en rapport avec la production de l’entreprise) leur est donné en échange d’heures de travail. Il y a aussi la possibilité illégale des écoles maquis. En 44 pages tant de choses sont dites : l’exploitation des enfants, les pressions policières, la baisse de la qualité de l’enseignement, les financements des écoles par les entreprises et leur partie pris dans les choses étudiées, la crise, et même à la fin un clin d’œil au livre Indignez vous ! C’est définitivement un roman politique pour les enfants à partir de 9 ans, qui pose des questions essentielles sur l’école sans prendre la tête. Rien d’étonnant que l’auteur soit instituteur. On peut trouver cela un peu démago, c’est en tout cas engagé, actuel et intelligent.

Les mille ruses du renard volant (Jean-François Chabas)

note: 5Petit roman impressionnant Delphine - 5 juillet 2014

Une belle relation entre un père impuissant et sa fille, redevenue une enfant de 9 ans, suite à une blessure grave au cours de son engagement dans la guerre d'Irak. La bêtise de la guerre en général et de celle-ci en particulier est très bien transcrite, avec sensibilité et force. Pour les grands ados.

L'Enfant satellite (Jeanne-A Debats)

note: 5La science fiction pour les plus jeunes Delphine - 5 juillet 2014

SkEye 001 doit observer et rapporter les activités ennemies. Sans scrupule, il réalise ses missions avec zèle. Pourtant ce jour il repère une petite fille rescapée d'une attaque et décide de l'aider, allant contre "sa nature". Super petit roman de science fiction.

À la poursuite des Humutes (Carina Rozenfeld)

note: 4La science fiction pour les plus jeunes Delphine - 5 juillet 2014

Depuis des années, les humains font la guerre aux humutes, des mutants dotés de superpouvoirs, que l'on reconnait à la bosse qui orne leur nuque. Tommy sent sa transformation s'opérer et ne sait comment garder sa place au sein de sa famille. On lit son angoisse et ses doutes. Un super petit roman de science fiction à résonance implacable.

L'Enfaon (éric Simard)

note: 5La science fiction pour les plus jeunes Delphine - 5 juillet 2014

L'enfaon n'est pas un élève comme les autres, il vient du Centre des humains génétiquement modifiés. C'est un enfant rêveur dont tombe amoureuse immédiatement la petite narratrice. Un très court mais efficace roman de science fiction.

Le Mont des brumes n° 1
Les Voyages de Théodore (Susan Schade)

note: 5Livre objet Delphine - 5 juillet 2014

Premier voyage du jeune écureuil Théodore, sachant parler et appréciant beaucoup les légendes anciennes, à la découverte d'un monde d'où l'humain a disparu, en ayant provoqué une terrible catastrophe écologique. En faisant la connaissance du porc-épic Ferdinand et de l'ourse Olive, il va enfin prouver l'existence des hommes. Un roman graphique qui montre l'importance des livres et de l'écrit dans la transmission du savoir et l'amélioration des vies. A suivre avec impatience le 2ème tome pour un nouveau voyage.

Le Grand voyage de Loa (Miguel Haler)

note: 4Destin de rongeur Delphine - 5 juillet 2014

Loa est un jeune rat qui a perdu récemment sa mère et son grand-père. Avant que ce dernier ne disparaisse, ils avaient entrepris ensemble d'aller au pays des écureuils, pour demander au roi de les changer de rat à écureuil. Loa n'aime pas son existence sordide de rat. Il décide donc de partir seul. Au cours de ce long voyage initiatique, il vivra de nombreuses aventures, nouant à chaque fois de nouvelles amitiés importantes qui l'aideront dans son projet. Chaque animal rencontré sera l'occasion d'un nouvel apprentissage, d'une leçon de vie. A la fin de sa quête, son destin sera encore plus surprenant. Un charmant roman, pas si naïf que ça et aux illustrations ravissantes.

Crimes et jeans slim (Luc Blanvillain)

note: 5Un grand coup de coeur Delphine - 5 juillet 2014

Adélaide, une adolescente sage à la maison, aimant l'école et s'intéressant aux différentes matières scolaires, se voit obliger de se transformer en "pouffe" pour survivre à la jungle du collège et qu'on la laisse tranquille. Mais quand un tueur en série s'attaque à ces filles les plus populaires, Adé est la première sur sa liste. Une intrigue policière rondement menée par l'adolescente et son ami, un texte extrêmement drôle (plus particulièrement les personnages secondaires comme l'inspecteur et son adjoint idiot, la grand mère qui perd la tête et le petit frère qui cherche à comprendre comment son grand père a pu être écrasé par un éléphant), mais aussi une description de la vie scolaire sans concession et parfois cruelle. A partir de 12 ans.

Kenny & le dragon (Tony DiTerlizzi)

note: 5Petit lapin et grand dragon Delphine - 5 juillet 2014

Kenneth, le petit lapin a du mal à se faire des amis, préférant souvent la lecture d'un livre, prêté par le vieux libraire Georges. C'est dans ces livres qu'il a appris plein de choses sur les dangereux dragons. Mais un jour sur la colline, il rencontre Grahame, un dragon qui aime la poésie, les couchers de soleil et les crèmes brulées. Une véritable amitié se noue entre eux. Par contre, les habitants de la ville ont peur du monstre et se lancent à la chasse au dragon, afin d'exterminer ce démon. Un ouvrage ravissant tant par l'histoire que par les illustrations, qui rappellent forcément "le vent dans les saules" de Kenneth Grahame.

The Agency n° 1
Le Pendentif de jade (Ying S. Lee)

note: 4Agent spécial féminin Delphine - 5 juillet 2014

Mary Quinn, 12 ans est condamnée à mort pour cambriolage. Pourtant elle se réveille dans une institution pour l'éducation des jeunes filles de Londres. Sa directrice souhaite lui donner une seconde chance. Cette école abrite aussi une agence privée d'espionnage. La directrice propose à Mary, après quelques années, de changer de vie en devenant agent spécial. Pour sa 1ère mission elle doit déjouer une trafic d'oeuvres d'art indien. Epoque victorienne, enquête rondement menée par une jeune fille au caractère bien trempé, un roman très agréable à lire.

Magnus Million et le dortoir des cauchemars (Jean-Philippe Arrou-Vignod)

note: 4Héros malgré lui Delphine - 5 juillet 2014

Riche, gros, toujours à vouloir dormir, peureux même, Magnus Million n'est pas un héros attendu. Pourtant c'est bien lui qui devra résoudre les disparitions de ses camarades et enquêter sur ce brouillard vert qui plane sur son école et menace la ville. Roman fantastique et réaliste au rythme débridé et à l'humour très divertissant.

Graal noir n° 1
Le Fils du diable (Christian de Montella)

note: 5Merlin avant Arthur Delphine - 5 juillet 2014

Roman passionnant centré sur le personnage très intéressant de Merlin, avant la légende arthurienne et la quête du Graal. Il est alors un jeune homme beau, charmeur et très magicien. Tiraillé entre le bien et le mal, entre sa nature humaine, venant de sa mère, et son diable de père. Première mission de Merlin: permettre la naissance de l'Enfant élu. Humour, suspens, fantastique, nombreuses péripéties et personnages inventés.

La Jeunesse de Sherlock Holmes n° 1
L'oeil du corbeau (Shane Peacock)

note: 4Des débuts prometteurs Delphine - 5 juillet 2014

Whitechapel, 1867, une femme a été sauvagement assassinée, sous les yeux de corneilles. Tout désigne un coupable idéal. Mais Sherlock, âgé de 13 ans, mène sa contre enquête. En parallèle de cette intrigue pleine de rebondissements, on cerne la personnalité de ce jeune homme courageux. Un roman fort agréable à lire dans le Londres sombre du 19ème siècle.

La boulangerie de la rue des dimanches (Alexis Galmot)

note: 4Baguettes et religieuses Delphine - 5 juillet 2014

Voici le destin particulier de Jack, enfant de l'amour d'un flûtiste et d'une tubiste. Très pauvre, Jack apprend les rudiments du métier de boulanger; en réalité il ne sait faire que les baguettes pas trop cuites et les religieuses au chocolat. Pourtant avec cela il va changer les habitudes de sa rue, puis sa vie entière. Etonant roman, loufoque, décalé, émouvant, ironique, fantaisiste et finalement savoureux.

Rien qu'un jour de plus dans la vie d'un pauvre fou (Jean-Paul Nozière)

note: 5Moiteur Delphine - 5 juillet 2014

Freddy a 17 ans. Alors qu'il devait surveiller sa petite soeur Elise, 3 ans, au square, il se laisse distraire par une jolie femme et Elise disparait. 10 ans plus tard, à l'autre bout de la France, autour d'un lac au mois d'aout, l'atmosphère est lourde. Laura, 13 ans disparait à son tour. Tout accuse Linlin, "le pauvre fou", obnubilé par les jeunes filles. Mais rien n'est si simple. JP Nozière a écrit là un excellent polar à la moiteur tenace.

La mensongite galopante (André Bouchard)

note: 5Qui est le mensonge de l'autre? Delphine - 5 juillet 2014

Adrien Tricot ment à ses camarades en inventant un oncle milliardaire ayant perdu un oeil en combattant Napoléon. Il met tant de coeur dans ses mensonges que tous le croient. Jusqu'au jour où Adrien dit que cet oncle doit venir le chercher à l'école. C'est le mensonge de trop mais impossible de revenir en arrière. Pourtant l'oncle apparait bien. Mieux encore il affirme que Adrien est son mensonge à lui et pas l'inverse. Vérités et mensonges se mêlent, créant des scènes comiques, renforcées par des illustrations très amusantes elles aussi. Un livre à savourer à chaque page jusqu'à la fin.

Tout le monde veut voir la mer (Agnès de Lestrade)

note: 4Ah la mer! Delphine - 5 juillet 2014

A la cité, partir en vacances est un luxe. Mais quand une association offre une journée à la mer à Marika et Sofia, 2 grandes amies, ce n'est pas la joie pour tout le monde. Car Marika rêve de monter à cheval, pas de voir la mer. Pourtant cette journée va s'avérer pleine de bonnes surprises. Un texte court mais efficace sur les différences et les vies des enfants, sans pathos.

Histoires bizarres de Balthazar n° 1
Le Terrible loup-garou (Chris Mould)

note: 4Méfions nous des héritages! Delphine - 5 juillet 2014

Balthazar Clairon hérite du Manoir du Bougeoir sur une île inaccessible dans la commune de la Roche-Crampon où il se passe des choses étranges. Balthazar parviendra-t-il à se débarrasser d'un loup garou qui terrorise la population, ainsi que d'affreux pirates à la recherche d'un trésor? Un roman rigolo (texte et illustrations) très facile à lire.

L'Agence Pinkerton n° 1
Le Châtiment des hommes-tonnerres (Michel Honaker)

note: 5Western fantastique et policier Delphine - 5 juillet 2014

L'auteur met ici en scène une première mission de l'agence Pinkerton (qui existe vraiment aux Etats-Unis), agence de détectives privés et de sécurité. 1869, la compagnie des Chemins de fer vient d'établir la liaison entre l'est et l'ouest américains. Mais à bord des trains, des vols et même des crimes ont lieu. L'on parle d'une ombre géante et puissante presque surnaturelle. Pour élucider ce mystère, l'agence recrute 4 jeunes recrues dont Neil Galore. Excellent et passionnant roman qui oscille entre enquête policière, western et roman fantastique. D'autres missions dans les tomes suivants.

Libres ! (Pascale Jusforgues)

note: 5Un mot : Liberté ! Delphine - 5 juillet 2014

12 romanciers actuels, 12 nouvelles percutantes dans ce recueil, autour du thème de la liberté, aux quatre coins de la terre, en échos aux 30 articles de la Déclaration universelle des droits de l'homme. Un recueil passionnant qui ouvre à la discussion.

Ma tata Thérèse (Fabrice Nicolino)

note: 4Quelle ménagerie! Delphine - 5 juillet 2014

Tata Thérèse est un peu magicienne. Mais surtout elle a la passion des animaux. Et dans son petit appartement, il y en a quelques uns (faisan, chats, fennec, oiseaux, singe, chien, hamsters, souris et agneau). Son neveu nous raconte ses souvenirs chez cette tata, où la vie est pleine de surprises. Un excellent roman très amusant (les illustrations y participent) et aussi touchant.

Origami Yoda n° 1
L'Etrange cas Origami Yoda (Tom Angleberger)

note: 4Rigoler tu veux, lire ce livre tu dois Delphine - 5 juillet 2014

Denis est ce qu'on appelle un boulet, un collégien bizarre, selon ses camarades. Mais Denis a aussi créé Origami Yoda, une marionnette à doigts en papier vert. Origami Yoda s'avère perspicace et intuitif losqu'on lui pose des questions. Tommy écrit donc un dossier qui pose la grande question : Origami Yoda existe-t-il pour de vrai? A-t-il de vrais pouvoirs? Sait-il vraiment des choses? Peut-il connaitre l'avenir? Les témoignages des collégiens et les dessins ajoutés sont drôles. De plus, la fin ouvre sur une vraie réflexion.

Le monde dans la main (Mikaël Ollivier)

note: 5La vie n'est pas un long fleuve tranquille Delphine - 5 juillet 2014

La vie de Pierre bascule losque sa mère décide de partir définitivement. De secrets de famille en découverte de soi, Pierre comprend que les moments douloureux contribuent à forger son présent et son identité. Un roman intimiste fort, toujours très bien écrit par cet auteur.

Là où je vais (Fred Paronuzzi)

note: 5Implacable adolescence Delphine - 5 juillet 2014

Léa, Ilyes, Clément et Océane, élèves au même lycée, racontent, le temps d'un cours, comment leurs vies changent. Ce court, brut et efficace roman transmet, tour à tour, quatre voix, quatre expériences, parfois très douloureuses de ces adolescents en mutation.

Personne ne bouge (Olivier Adam)

note: 4Expérience temporelle Delphine - 5 juillet 2014

Rémi vit une expérience unique et particulière. Plusieurs fois, le monde se fixe pendant un temps, alors que lui seul continue à bouger. D'abord surpris, Rémi va peu à peu appréhender ce phénomène et en tirer des bons moments.
Roman entre le fantastique et une histoire d'amour autour d'une réflexion sur le temps. Original et très agréable à lire.

Retour Haut

Le réseau


Cliquer sur la carte
 

------------------------------

Services

Une seule inscription, une seule carte et vous avez accès aux 7 bibliothèques.

- Accès WIFI gratuit pour tous

- Portail web commun (animations, horaires...)

- Catalogue commun (collections, nouveautés...)

- Accès au compte-lecteur (prolongation, réservation, suggestion d'achat...)

------------------------------

Pour s'inscrire

Pièces à fournir

- Justificatif de domicile ou de travail sur le territoire de la communauté d'agglomération de Saint-Germain Boucles de Seine

- Pièce d'identité

Bénéficiaires du tarif réduit

- Moins de 26 ans
- Demandeurs d'emploi
- Bénéficiaires du RSA
- Bénéficiaires de l'ASPA
- Adultes handicapés

------------------------------

Partager "présentation du réseau" sur facebookPartager "présentation du réseau" sur twitterLien permanent